1. Que devrions-nous retenir de vous ?

Un homme de vision, déterminé, d’action, qui a contribué au progrès et à la prospérité de Trois-Rivières depuis la fusion de 2001. Un homme  proche des gens, sensible à leurs préoccupations qui a su connaître les enjeux, économiques, culturels, sociaux  importants pour les citoyens de Trois-Rivières et prendre les moyens pour les réaliser en faisant confiance aux fonctionnaires impliqués.

2. Pourquoi briguez-vous le poste de député.e pour votre circonscription? Comment expliquez vous votre choix de parti?

Je veux continuer à servir la population après une carrière de 25 ans au niveau municipal. Je suis très fier de Trois-Rivières, ma Ville et je suis disposé de continuer à la bâtir en utilisant des moyens encore plus importants comme ceux du Parti Conservateur, axé sur la réalité et les besoins de la population.

3. Quelles actions comptez-vous poser pour répondre à l’urgence climatique? Êtes-vous favorable ou défavorable au passage au Québec d’oléoducs transportant des combustibles fossiles provenant de l’Ouest canadien ?

Le corridor énergétique permettra d’améliorer le commerce inter-provincial et fera en sorte que   toutes les régions du pays pourront profiter des ressources naturelles. Ce n’est pas uniquement le pipeline, c’est aussi l’hydroélectricité et l’opportunité qu’auront les entreprises technologiques de se développer et de permettre la protection de l’environnement à moyen terme.

4. Plusieurs acteurs économiques de la région revendiquent depuis plusieurs années la mise en place d’un lien ferroviaire avec un train grande fréquence (TGF) dans le corridor Québec-Windsor. Ce projet de VIA Rail passerait par Trois-Rivières. Qu’allez-vous faire pour accélérer le processus?

Un dossier dans lequel je me suis  investi dès le départ. Je vais continuer de le faire plus facilement étant élu et au pouvoir. En plus d’être bon pour l’environnement, le TGF faciliterait le transport des Trifluviens vers Montréal ou Québec.  Le TGF sera créateur d’emploi et aura un impact direct sur le tourisme.

5. Les transferts fédéraux en santé représentent aujourd’hui environ 20% des dépenses des provinces en santé alors qu’ils ont déjà compté pour 50%. Que comptez-vous faire pour rétablir les transferts fédéraux en santé tout en respectant les champs de compétence du Québec?

En 2019-2020, le Québec recevra au total 25 316$ milliards dont  9 117$ milliards en transferts fédéraux en santé, représentant 23% des transferts canadiens en santé (40 373$ milliards) et 3 294$ milliards pour les services sociaux. L’Ontario 15 652$ milliards mais ne recevra rien en péréquation, alors que le Québec recevra 13 124$ milliards.

6. Quelle est votre position sur le rapport d’impôts unique?

Le PCC est d’accord avec cette proposition du gouvernement du Québec qui donnerait plus d’autonomie au Québec,  Il est assez évident que les besoins de vérification des impôts demeurant, les emplois n’auraient donc pas à être abolis. Mais un Gouvernement Conservateur aura des  discussions avec le Québec pour réaliser une entente préalable et profitable à tous.

7. La crise des médias continuent de retenir l’attention. Les géants du Web que sont notamment Google et Facebook siphonnent les revenus publicitaires des médias imprimés. Comptez-vous imposer les revenus de ces géants et exiger qu’ils paient leur juste part de l’information?

Bien qu’il soit important que le Canada soit parti prenante avec les pays européens qui tentent de faire payer ces géants qui nuisent à la démocratie médiatique, le Parti conservateur établira une taxe à ces géants du Web pour que les médias canadiens soient sur pied d’égalité, puissent survivre et continuer à informer adéquatement le public.

8. Selon votre vision, quand, comment et par qui sera exécuté la gestion écoresponsable des déchets nucléaires et le démantèlement définitif de la centrale nucléaire de Gentilly-1, propriété du gouvernement fédéral ?

Maintenant que la centrale Gentilly-1 est fermée. Le Canada doit prendre ses responsabilités en matière de démantèlement définitif et de la gestion responsable des déchets nucléaires. Un gouvernement conservateur va faire en sorte de respecter les engagement déjà décidés.

9. La crise de la pyrrhotite dure depuis plus de 10 ans dans la région. Que comptez-vous faire pour poursuivre ou augmenter le soutien du gouvernement fédéral en la matière?

La pyrrhotite est un fléau majeur pour Trois-Rivières et qui perdure depuis plus de dix ans et qui me touche encore beaucoup. En tant que maire de Trois-Rivières, j’ai déjà beaucoup fait pour ces victimes, notamment en baissant le taux d’impôts foncier aux propriétaires touchés. J’ai  fourni aux frais de la ville de Trois-Rivières des locaux et de la main-d’œuvre à la coalition pour venir en aide. Je connais très bien le problème de ses gens et je veux continuer à aider ces propriétaires victimes de normes qui doivent être revues et corrigées.

10. Si vous êtes élu.e le 21 octobre prochain, quelles seront vos priorités en tant que député.e?

  • Faire avancer le dossier du train à grande fréquence (TGF), un projet porteur pour le Québec qui réponds aux besoins des citoyens et réduira le nombre de véhicules sur les routes.
  • Implanter des vols commerciaux à l’aéroport de Trois-Rivières.
  • M’attaquer résolument à la solution du problème de la pyrrhotite qui affecte financièrement et psychologiquement un grand nombre de résidents de ma circonscription en particulier depuis trop longtemps.
  • Revoir les  programmes de subvention qui, à mon avis, sont mal adaptés aux besoins des régions.

11. Enfin, pourquoi devrions-nous voter pour vous?

Parce que je suis un passionné, un gagnant, un homme déterminé qui a des principes et des valeurs, qui a fait de Trois-Rivières une Ville très accueillante qui  maintenant se démarque sur le plan provincial, national, international, dans plusieurs domaines et en particulier au niveau culturel. Un gestionnaire de fonds publics capable d’investir d”une manière responsable. Un québécois qui défendra les intérêts des québécois à Ottawa.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.