André Lavoie, Directeur Général chez Roulons VERT, mai 2016

Le printemps est à nos portes et, pour plusieurs, c’est le moment de sortir son vélo. À cet égard, bien que la pratique du vélo soit souvent vue en Mauricie comme une activité sportive ou récréative, le vélo y est utilisé deux fois plus souvent pour des raisons utilitaires (travail, études, magasinage) que pour les loisirs!

De plus en plus de personnes choisissent d’utiliser leur vélo pour se rendre au travail. Ce moyen de locomotion présente en effet de nombreux avantages :

  • il ne produit aucune émission de gaz à effet de serre et réduit la pollution sonore ;
  • il permet d’améliorer sa condition physique ou de la maintenir;
  • selon plusieurs études, il contribue à diminuer le stress et à améliorer le rendement au travail;
  • dans les zones urbaines, sur une courte distance en heure de pointe, il est aussi rapide que l’automobile ;
  • il est vraiment plus économique que l’automobile.
Nico Emmy(cadre)
Des cyclistes au centre ville de Trois-Rivières (sans casque, faut-il le préciser). Crédits: Roulons VERT

Plusieurs entreprises ou organisations de la région ont d’ailleurs décidé de favoriser l’utilisation du vélo pour les déplacements domicile-travail ou domicile-études. En voici quelques exemples :

  • L’entreprise CEPSA de Bécancour organise chaque année un défi « Au boulot en vélo ». À cette occasion, une collation santé attend les participants à leur arrivée pour leur permettre de reprendre des forces et un technicien professionnel de Laferté Bicycles est sur place pour effectuer une mise au point complète de leur vélo.
  • La Ville de Trois-Rivières a offert à certains de ses employés une formation de mécanique vélo de base avec l’organisme Vélos de Quartiers. Un des freins à l’utilisation du vélo est le manque de connaissances sur l’entretien et les réparations mineures. Mieux outillés, les employés ont tendance à utiliser plus fréquemment leur vélo.
  • Au CAPS de l’UQTR, des stationnements pour vélos sécurisés ont été mis en place. Certaines personnes utilisent des vélos haut de gamme pour leurs déplacements quotidiens ou occasionnels et l’aménagement de tels stationnements à vélos leur permet d’entreposer leur vélo sans crainte qu’il soit volé.

Vous êtes tentés de commencer à utiliser votre vélo pour aller travailler, mais vous hésitez toujours? Sachez qu’il n’est pas obligatoire de troquer votre automobile pour votre bécane cinq jours sur cinq! Vous pouvez commencer par utiliser le vélo une journée par semaine, lorsque la température est clémente. Vous développerez ainsi graduellement vos réflexes de cycliste et vous trouverez un itinéraire intéressant et sécuritaire. Vous pourrez ensuite augmenter progressivement la fréquence si vous le désirez.

En terminant, il faut aussi savoir qu’on trouve sur le marché de très bons vélos électriques qui permettent aux personnes moins habituées de faire du vélo traditionnel de retrouver progressivement la forme. Ces engins permettent de faire alterner mode actif et mode assisté, ce qui peut être utile si votre employeur ne met pas de douches à votre disposition au travail. Vous pourrez quand même profiter du retour à la maison pour faire un entraînement physique plus intense.

Le vélo-boulot, l’essayer, c’est l’adopter!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.