Audrey Martel, Libraire et propriétaire, Librairie L’Exèdre

Voici trois bandes dessinées qui abordent chacune à leur façon le thème de l’amour. Des lectures parfaites pour célébrer la Saint-Valentin !

Et si l’amour c’était aimer ? Fabcaro, 6 pieds sous terre

Vous êtes nostalgique de la série Le cœur a ses raisons ? Voilà la bande dessinée idéale ! Et si l’amour c’était aimer ? de l’auteur français Fabcaro est un hommage absurde aux photos-romans. L’histoire est classique, voire éculée ; Sandrine et Henri sont riches et heureux, jusqu’au jour où Sandrine craque pour un livreur. Les non-sens et le décalage entre le texte et les illustrations sont à se tordre de rire !

Betty Boob, Vero Cazot et Julie Rocheleau, Casterman

L’illustratrice québécoise Julie Rocheleau s’associe à Vero Cazot afin d’offrir une bande dessinée éclatante et vitaminée qui se penche toutefois sur un sujet grave. Ici, c’est l’après cancer du sein que l’on explore. Le moment où l’on doit apprendre à vivre avec un nouveau physique. C’est avec beaucoup d’optimisme que le duo de créatrices aborde les thèmes de l’acceptation de soi et de la différence dans cette BD dépourvue de texte, mais remplie d’images éloquentes.

Extases, Jean-Louis Tripp, Casterman

Dans Extases, Jean-Louis Tripp, l’un des deux créateurs derrière la série à succès Magasin général (Casterman), se met – littéralement – à nu. À travers un témoignage audacieux et honnête, l’auteur pose un regard très sain sur les émotions et la sexualité masculine. Dans cet album explicite sans être pornographique, Tripp parle sans tabou de son éveil à la sexualité et des expériences qui ont jalonné sa vie, tout en ponctuant son récit d’humour et de sensibilité. Vivement la parution du deuxième tome!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here