Judith McMurray, novembre 2019

Il pleuvait des oiseaux

Drame de Louise Archambault. Avec Andrée Lachapelle, Gilbert Sicotte, Rémi Girard, Ève Landry, Éric Robidoux, Louise Portal, Marie-Ginette Guay, Patricia Nolin. Québec, 2019, minutes.

Andrée Lachapelle et Gilbert Sicotte dans Il pleuvait des oiseaux. Crédits:

Le plus récent film de Louise Archambault, Il pleuvait des oiseaux, fait jaser depuis sa sortie en salle le 13 septembre dernier. Le scénario est tiré du roman à succès de Jocelyne Saucier qui porte le même nom. On y présente d’une part cette photographe (Ève Landry) qui souhaite faire un reportage sur un grand feu qui fit rage dans la région de l’Abitibi il y a plusieurs années de ça. D’autre part, on suit ces hommes (Gilbert Sicotte, Rémi Girard et Kenneth Welsh) vivant en ermite dans les bois. Ils devront s’adapter à l’arrivée soudaine d’une femme (Andrée Lachapelle) dans leur environnement. Ces récits seront intimement liés et feront naitre l’amour à divers égards. Il faut avouer que les relations amoureuses à un âge avancé sont bien souvent sous-représentées au cinéma. Il pleuvait des oiseaux nous permet de renouer avec celles-ci de manière brillante et audacieuse. Dans cette œuvre, la forêt occupe une place de grande importance et d’ailleurs, ce quasi- personnage est manipulé avec des mains de maitre. En effet, la caméra d’Archambault livre un témoignage rempli d’humanité. N’oublions pas de souligner le travail des acteurs et actrices qui livrent tous et toutes des performances formidables.

MATTHIAS ET MAXIME

Drame psychologique de Xavier Dolan. Avec Xavier Dolan, Gabriel D’Almeida Freitas, Pier-Luc Funk, Samuel Gauthier, Antoine Pilon, Adib Alkhalidey, Anne Dorval, Micheline Bernard. Québec, 2019, 118 minutes.

Gabriel D’Almeida Freitas et Xavier Dolan dans le film Matthias et Maxime

Après un accueil mitigé de son dernier film The Life And Death Of John F. Donovan, Xavier Dolan revient avec Matthias et Maxime. Ce long-métrage réalisé entièrement au Québec est, comme il le qualifie lui-même, un hommage à l’amitié (l’œuvre fut littéralement tournée avec ses amiEs). On y met en scène un groupe de jeunes hommes dont on suivra tout particulièrement deux de ses membres : Matt (Gabriel D’Almeida Freitas) et Max (Xavier Dolan). Suite à un baiser échangé entre ceux-ci dans le cadre d’un film amateur, ils commenceront à se poser de sérieuses questions en ce qui concerne leur potentielle attirance mutuelle. On présente le tout sous forme de chapitres menant jusqu’au départ de Max qui prévoit un voyage imminent pour l’Australie. Dolan reste dans sa zone de confort avec cette huitième réalisation. Il exploite des thématiques fétiches telles que la relation à la mère, ainsi que la crise existentielle et sexuelle. L’amitié tant qu’à elle semble servir la forme de l’œuvre plutôt que son fond. Somme toute, on sent que le cinéaste est confortable avec son esthétisme, ses dialogues et ses remises en question. Il offre un long-métrage cocasse par moment, mais qui entraîne son lot de réflexions.

Les suggestions de nos cinéphiles sont rendues possibles grâce à la collaboration du Cinéma Le Tapis Rouge.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here