Charles Fontaine – Culture – juin 2021 

Hors normes

France. 2019. Drame social de Olivier Nakache et Éric Tolédano avec Vincent Cassel et Reda Kateb.

Bruno et Malik, partenaires inséparables, se dévouent jour et nuit à leurs organismes communautaires. Le premier opère La Voix des Justes, un petit organisme parisien prenant en charge les enfants et adolescents autistes. Des cas lourds, des jeunes agressifs, qui ne parlent presque pas, rien n’empêche Bruno de prendre sous son aile, de nourrir et d’héberger ces jeunes largués par le système de santé. Quant au second, Malik, il forme avec l’Escale les jeunes délinquants en réinsertion sociale qui deviendront le personnel accompagnant les jeunes autistes. Sans permis, sans financement, sans autorisations, ces deux organismes sont dans l’action depuis plus de 20 ans. Or, en dépit d’un appui inconditionnel des médecins, des professionnels de la santé et des parents, les services sociaux déclenchent une enquête sur La Voix des Justes. Ce qui est en cause? Le manque d’accréditation officielle et l’emploi de personnel soignant non-diplômé. « Vous en connaissez beaucoup de diplômes qui préparent à se manger des droites toute la journée? » demandera alors Malik à deux fonctionnaires incarnant l’insensibilité du système français.

Nouvel opus du duo génial Nakache et Tolédano (Samba, Le sens de la fête, Intouchables), Hors normes est sans contredit leur film le plus abouti à ce jour. S’ils ont habitué le public français et international à du cinéma grand public de qualité, les cinéastes ici ne déçoivent pas et proposent un récit émouvant à mi-chemin entre la comédie et la critique sociale. Réussissant à nouveau le pari d’aborder le handicap avec finesse et délicatesse, le duo signe d’une réalisation naturaliste et réaliste, d’un montage dynamique et d’une trame sonore au rythme soutenu, un film nous transportant dans un monde à part et dans l’urgence d’agir. Vincent Cassel (Irréversible, Mon roi, Juste la fin du monde) et Reda Kateb (Un prophète, Django, Hippocrate) y livrent des performances remarquables tout en parvenant à faire briller les acteurs non professionnels (notamment Benjamin Lesieur, une grande révélation).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.