Magali BoisvertMagali Boisvert, 15 juin 2017

Nous avons donné rendez-vous au musicien country Shawiniganais Sam Rhoads au Nord-Ouest, fameux bar sur la rue Notre-Dame Centre à Trois-Rivières. Accompagné de son camarade de guitare Charles Martel et armé d’un sourire bien sympathique, Sam Rhoads a répondu à nos questions.

The American Dream

D’abord, l’auteur-compositeur-interprète ne cache pas son admiration pour les vedettes de country américaines (Rhoads rêverait d’ailleurs d’habiter à Nashville, la capitale mondiale de la musique country), telles que Robby Johnson, pour qui il fera la première partie au Festival Western de Saint-Tite. Par contre, le lien entre Rhoads et Johnson ne s’arrête pas là ; tous deux sont Québécois d’origine et on opté pour Nashville afin de conquérir leur public. Robby Johnson fait partie des idoles de Sam. Celui-ci est donc très impatient d’ouvrir ce spectacle en beauté.

Il nous parle également de sa source d’inspiration pour ses chansons. Il aime parler de sa famille, de sa relation amoureuse, mais aussi d’histoires fictives. Selon lui, ce qui fait un bon créateur de musique, c’est de pouvoir être inspiré par toutes sortes de choses, réelles ou pas.

Pourquoi l’anglais ? Pourquoi pas…

Son choix de chanter en anglais, il l’avoue, n’est pas compris par tous. Il préfère le son de la langue de Shakespeare en musique et il fait plus de sens pour lui de s’exprimer en anglais. Quand on connaît ses ambitions et ses inspirations américaines, il est difficile d’en faire autrement. Il affirme aussi que selon lui, les Québécois ont une autre vision du country que nos voisins d’en-dessous. Les Québécois auraient davantage tendance à penser à du western, qui est différent du néo-country aux influences pop qu’on peut entendre à la radio.

Sam Rhoads a bien des projets à venir : des collaborations avec des DJ, des performances estivales… Il sera notamment présent au FestiVoix le 29 juin sur la scène des Voix publiques.

Voyez plus bas une performance d’une composition exclusive, Burn Me to the Ground. Pour d’autres chansons de Sam Rhoads, procurez-vous son album Country Different.

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.