Steven Roy Cullen – Regards sur nos patrimoines – Décembre 2020

Par le passé, notre média a réalisé des projets adressés spécifiquement aux personnes aînées de notre communauté afin de susciter leur prise de parole en nos pages. Ces expériences concluantes ont mené à la création d’une toute nouvelle émission en mode baladodiffusion. Racines mauriciennes, animée par Valérie Deschamps, sera lancée en janvier 2021.

L’animatrice de Racines mauriciennes, Valérie Deschamps, nous propose de l’accompagner à travers son périple en Mauricie alors qu’elle va à la rencontre de Pierre, Louise, Simone et bien d’autres personnes aînées de notre territoire à la recherche des histoires fascinantes du monde ordinaire; ces histoires qui au fil du temps ont tricoté notre identité collective régionale.

Crédits : Dominic Bérubé

Archiver les histoires de la collectivité

Racine Mauriciennes, c’est notre histoire régionale racontée par ceux et celles qui l’ont vécue. En ce sens, la nouvelle baladodiffusion ne fera pas un retour sur les grands événements ayant façonné la région, mais s’attardera davantage aux récits individuels de notre histoire plus récente.

À raison d’un épisode par mois, Racines mauriciennes nous proposera d’aller à la rencontre d’anciens et d’anciennes journalistes, organisatrices et organisateurs communautaires, commerçant.e.s, agricultrices et agriculteurs, etc. « On rencontre des gens de partout dans la région, des hommes et des femmes qui n’ont pas écrit les grandes lignes de notre histoire, mais qui ont écrit celles qui nous touchent le plus », explique Valérie Deschamps qui est aussi historienne de formation.

Une histoire qui se construit toujours

« L’histoire, pour moi, c’est celle qu’on vit ensemble. J’espère que Racines mauriciennes nous permettra de constater que nous, les citoyens et citoyennes ordinaires, marquons nous-mêmes l’histoire en la construisant jour après jour », poursuit l’animatrice.

Il y a autant de récits que d’habitants en Mauricie. On aurait terminé de faire le tour qu’il faudrait recommencer, puisque l’histoire n’arrête pas de s’écrire et de se raconter. « J’espère que le projet n’aura pas de fin, parce que j’ai beaucoup trop de plaisir à faire ces entrevues », souligne fièrement Valérie Deschamps.

Valérie Deschamps qui animait Les 5@7 de La Gazette la saison dernière sera de retour dans nos oreilles dès janvier avec le lancement d’une toute nouvelle émission intitulée Racines mauriciennes. – Crédits : Dominic Bérubé

Donner la parole à la communauté

Depuis 1984, La Gazette de la Mauricie a pour mission de contribuer à l’édification d’une société plus juste, solidaire et participative en proposant une information produite et rigoureusement recherchée par son équipe d’employé.e.s, mais aussi par les membres de sa communauté. Afin de favoriser la prise de parole, notre équipe réalise différents projets pour outiller les citoyennes et les citoyens en matière de journalisme. C’est ainsi qu’en 2016 et 2018, nous avons mis en œuvre les phases 1 et 2 de Parole aux aînés.

La phase 1 de Parole aux aîné-e-s, réalisée en collaboration avec l’Université du troisième âge de l’UQTR et Martin Francoeur du journal Le Nouvelliste, avait pour objectif de former une cohorte de personnes aînées aux fondements de la rédaction journalistique. La phase 2 cherchait quant à elle à fournir les bases pour réaliser des reportages vidéo.

Malgré un vif désir de prise de parole chez les personnes aînées de notre communauté, il apparaissait évident que ces formations n’allaient pas suffire. Afin d’entendre le maximum de nos concitoyennes et concitoyens plus âgés, il fallait aller directement à leur rencontre et enregistrer leurs histoires.

C’est pour cette raison que La Gazette de la Mauricie propose aujourd’hui Racines mauriciennes.  Le projet est soutenu par le programme Québec ami des aînés. En plus de Valérie Deschamps à l’animation, l’émission peut compter sur l’apport de David Leblanc (tournage et montage), Anthony Boisvert-Gagnon (musique) et Chloé Germain-Thérien (illustration).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.