Le Pôle d’économie sociale Mauricie est une organisation entièrement vouée au développement de l’économie sociale. Il favorise la concertation entre les différents acteurs de son milieu et soutient la création des conditions favorables à ce modèle entrepreneurial de développement. Il participe ainsi à la vitalité et à la diversification économique du territoire.

Lynn O’Cain et Francyn Laquerre, Pôle d’économie sociale Mauricie, novembre 2019

Amélie Drainville est une jeune bénévole impliquée dans le comité environnement de sa municipalité, à Lanaudière. Elle a des projets et des envies de transformer la société. Elle est ce qu’on appelle une agente de changement.

Amélie a participé au Laboratoire d’innovation sociale – LAB04 du Pôle d’économie sociale Mauricie dans le cadre de l’événement Impulsion 2019, organisé par 100 degrés. Le projet que porte Amélie s’est démarqué parmi les 9 équipes présentes et s’est mérité la bourse de 3 000 $. À noter qu’Amélie n’avait jamais participé à des activités de cocréations, ne savait pas ce qu’était un incubateur, la pensée design ou tous ces autres termes que l’on entend dans ce genre d’événement. Amélie me confie en riant qu’elle n’avait aucune attente. «Quand ça a commencé, j’ai dit aux autres que ce n’était pas le genre de choses qui m’intéressent. Je n’aime pas les discussions, quand c’est long. Je suis souvent dans le concret, faut que ça aille vite.»

En tant qu’entrepreneur et intrapreneur, il est tout à fait bénéfique d’avoir cette poussée vers l’action. Mais comment Amélie a-t-elle trouvé l’expérience finalement ? «C’était créatif. Le fait de travailler avec des gens externes au projet nous a permis de pousser plus loin. Il y a eu des questionnements que je n’aurais même pas pensé parce que nous, on a la face collée dans le projet. Ça nous a donné un regard externe. […] L’expérience a principalement aidé à changer la perspective qu’on a en tête. Notre façon de l’emmener sera centrée sur les gens. On avait déjà un peu cette perception, mais on l’a encore plus en tête.»

Amélie Drainville et son équipe se sont vus décernés une bourse de 3 000 $ au plus récent Laboratoire d’innovation sociale – LAB04 du Pôle d’économie sociale de la Mauricie.
Crédits : Étienne Boisvert

 

La pensée design dans un tel parcours d’accompagnement permet le brassage et la confrontation des idées. On se sert de la force de plusieurs individus afin d’augmenter l’impact. Comme Amélie le mentionne, l’équipe de projet est souvent collée à son idée et peut perdre alors la distance nécessaire pour demeurer critique. Être tellement convaincu de son idée qu’on en oublie parfois de la valider, c’est plus courant qu’on ne le pense.

À la suite de son expérience en tant que porteur de projet, Amélie partage quelques conseils aux jeunes : «Trouver les bons alliés. Un bon allié, ça peut tout changer. Se ramener aussi à l’objectif du projet quand il y a des obstacles. Parce qu’il y en a et il ne faut jamais oublier l’objectif du projet. Être énergique et avoir de bons arguments pour convaincre les gens. […] Nous sommes dans une transition écologique, toujours se rappeler que la révolution s’en vient. Nous sommes la révolution.»

Tu as une idée, tu as envie de changer le monde ?

Tu veux faire comme Amélie et être un agent de changement ? Tu es âgé entre 18 et 29 ans et tu veux apporter ta contribution ? Le Pôle d’économie sociale te propose un parcours innovant au sein de l’incubateur Sismic. À travers des ateliers expérimentaux, tu travailleras en équipe pour faire émerger et croître des projets porteurs d’une mission sociale. Pendant environ dix ateliers, tu bénéficieras d’un accompagnement, d’outils et de références pour explorer ton idée. Contacte Francyn Laquerre, agente au développement et responsable de Sismic-Mauricie, au 819-697-0983, poste 3 ou à sismic@esmauricie.ca.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.