Juillet 2020

Depuis plusieurs jours, une importante vague de dénonciations de violences à caractère sexuel déferle sur le Québec. Iels sont aujourd’hui des centaines à avoir dénoncé les abus dont iels ont été l’objet. Suivant l’exemple de Montréal, une marche en soutien aux victimes se tiendra le samedi 18 juillet prochain à Trois-Rivières.

Initiée par trois étudiantes universitaires, Juliette Roberge, Samya Amrani et Elizabeth Leblanc-Michaud, l’évènement se veut pour elles « l’occasion de démontrer notre support aux victimes, mais aussi le moment de lancer un message fort contre la culture du viol, et pour un changement radical du traitement réservé aux victimes de violences à caractère sexuel ».

Le Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) de Trois-Rivières sera également de la partie. Des intervenantes seront sur place pour informer la population des ressources dédiées aux victimes en Mauricie. Une allocution est d’ailleurs prévue à cet effet.

Pour celles et ceux qui désireraient prendre part à l’évènement, le début de la marche est prévu à midi aux cubes de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il est à noter que le port du masque est obligatoire, et que le respect des mesures de distanciation physique devra être respecté.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.