Je m’appelle Christopher.  J’ai 27 ans et je viens des États-Unis.  Je suis au Québec pour mes études universitaires parce que je suis fou amoureux de la langue française.  Je suis aussi amouraché du Québec à cause de son peuple, ses mets, ses festivals, ses hivers trop froids, ses étés trop chauds, ses expressions …et j’en passe!  Qu’est-ce qui qui réunit toutes ces dimensions de la culture québécoise?

La langue française.  On ne s’en rend peut-être pas compte, mais le Québec, et tout ce qu’il renferme et projette vers l’extérieur, doit sa raison d’être au français.  J’admire le Québec parce qu’il a su préserver sa langue pendant les 400 ans de son existence.  Pourtant, il y a une indifférence des jeunes face au français.  Les gens commencent de plus en plus à privilégier l’anglais.  L’île de Montréal s’anglicise à une vitesse fulgurante.  Quel effet cela aurait-il sur le reste de la province?  Le français et l’anglais ont toujours cohabité l’un à côté de l’autre au Canada, certes, mais si le français meurt (et ce, au profit du dollar), la culture québécoise mourra par la suite.  Il faut que les jeunes Québécois et immigrés s’engagent à protéger le français pour préserver ce joyau culturel qu’est le Québec en Amérique du Nord.

Peut-être mon opinion en tant qu’anglophone, Américain et jeune de 27 ans, ne vaut  pas grande chose.  Néanmoins, je me considère comme francophone et sûrement francophile.  Je suis aussi québécophile, et c’est en tant que défenseur de la langue française au Québec et au Canada que j’invite tous les jeunes de la région et de partout au Québec à veiller à la préservation de cette culture distincte.  Écoutez les artistes d’ici, achetez local, des fois, assistez aux manifestations culturelles et surtout, surtout, soyez fiers de votre Québec et de tout le bien qui en fait la merveilleuse province (pays un jour peut-être?) qu’elle est!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.