Coupures après coupures, obstacles après obstacles, les organismes communautaires mauriciens travaillent d’arrache-pied afin de rester à flot. Cet automne, La Gazette de la Mauricie veut offrir des fleurs au communautaire et redistribuer un peu de l’amour qu’ils propagent déjà dans notre communauté. Ces fleurs prennent la forme de lettres d’amour, écrites d’un organisme à l’autre, afin de souligner l’importance et le bon travail de leurs voisins.


Chers employés, bénévoles, membres de la direction et du C. A. œuvrant au Havre,

Nous désirons souligner votre excellent travail quotidien. Nous apprécions notamment votre accueil sans préjugé à l’égard des femmes que nous vous référons en tout temps.

De même, votre disponibilité et votre collaboration avec notre organisme facilitent notre travail et nous permettent de remplir encore mieux notre mission. Nous tenons aussi à reconnaître votre attention aux situations de violence conjugale chez les femmes que vous nous référez, et ce, quels que soient le jour et l’heure.

Au Centre Le Havre, la personne accueillie est en état de détresse profonde, elle est démunie non seulement monétairement, mais aussi moralement, socialement et physiquement. Votre mandat est de redonner aux individus le pouvoir de reprendre leur vie en main. Nous croyons que vos services sont absolument indispensables auprès de cette clientèle fragilisée. Nous vous souhaitons donc tout le nécessaire pour assurer la continuité de votre organisme.

Stéphanie, Ghyslaine et Danielle

ainsi que toute l’équipe de Le FAR (Famille, Accueil, Référence) 1985 inc.

Les organismes communautaires se donnent de l’amour – Lire les autres lettres

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.