Audrey Martel, Libraire et copropriétaire, Librairie L’Exèdre, novembre 2018

 Cher Donald Trump, Sophie Siers et Anne Villeneuve, les 400 coups

exedre.lbrs.ca/2mET29oU

Cet album jeunesse, fruit d’une collaboration entre une auteure néo-zélandaise et l’illustratrice québécoise Anne Villeneuve, est idéal pour aborder un sujet d’actualité avec les enfants. Le petit Sam en a ras-le-bol de partager sa chambre avec son frère, qui ne respecte pas les règles et empiète sans cesse sur son espace. Il entame donc une correspondance avec le controversé président américain afin de lui partager sa volonté de construire un mur dans sa chambre. Ce récit tout simple illustre sans jugement l’idée qu’un conflit peut se résoudre grâce à la tolérance, et qu’il y a des avantages certains au vivre-ensemble. Une lecture à partager, dès 5 ans.

 

Manuel de la vie sauvage, Jean-Philippe Baril Guérard, Ta mère.

exedre.lbrs.ca/2mEV0wFS

Dans ce troisième roman, Jean-Philippe Baril Guérard confirme encore une fois son talent pour créer des narrateurs « haïssables » mais ô combien captivants. Après le succès de son précédent roman Royal (lauréat du prix des collégiens en 2017), l’auteur et comédien originaire de Plessisville s’attaque au phénomène des startups – ces entreprises innovantes, au fort potentiel de croissance, pourtant souvent vouées à l’échec – en mettant en scène un jeune entrepreneur qui narre le récit de ses réussites. Un texte jouissif mené par une langue crue et pertinente.

 

La petite Russie, Francis Desharnais, éditions Pow Pow

exedre.lbrs.ca/2mEUyKj6

C’est l’expérience originale et utopique du développement de la communauté de Guyenne dans le nord de l’Abitibi que l’on découvre dans cette BD créée par Francis Desharnais. Se côtoient de m

 

agnifiques planches (attardez-vous sur cette double-page où l’on voit une aurore boréale dominant le village !) et des cases au dessin simple et évocateur. C’est à la fin des années 1940 qu’une petite communauté de colons a l’idée de se regrouper en coopérative afin de faciliter l’installation d’un village sur ces terres du nord. Le village, en apparence égalitaire, connaîtra toutefois son lot de contraintes surtout lorsque les femmes voudront elles aussi avoir leur mot à dire. Fascinant !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here