Gabrielle Vachon-Laurent – Parole aux Autochtones – Janvier 2021

Kuei, nous sommes heureux de prendre part à la grande famille du journal La Gazette, par le fait même nous sommes heureux de partager notre culture et nos rêves d’une complicité avec la diversité et nos voisins les Québécois(e)s. Pour cette première qui nous emballe tous, nous voulons vous présenter le Centre d’amitié autochtone de Trois-Rivières (CAATR) et ses employés. Cela dit, nous voulons aussi vous faire découvrir notre mission, notre vision, nos valeurs et notre raison d’être à Trois-Rivières. Nous vous avons aussi réservé quelques citations de nos employés et de nos membres pour vous permettre de mieux nous connaître.

Mission

Le Centre d’amitié autochtone de Trois-Rivières est un carrefour de services urbains, un milieu de vie et un ancrage culturel pour les Autochtones. Il contribue activement au développement social, communautaire, économique et culturel de leur communauté par des stratégies innovatrices et proactives. Il a pour mission de devenir un incubateur d’importantes initiatives et de nombreux partenariats dans le but de répondre aux divers besoins des Autochtones qui se retrouvent en ville.

Vision

Le CAATR est un expert en ce qui a trait à la réalité autochtone urbaine. Il est un leader et un partenaire incontournable dans le développement diversifié de son milieu pour le mieux-être des Autochtones en milieu urbain. Il se veut donc la référence autochtone en milieu urbain en offrant un ancrage culturel et des services personnalisés aux Premiers Peuples, dans un environnement familial.

Valeurs

Respect : cette valeur s’exprime par une ouverture et une acceptation de l’autre empreinte d’empathie. C’est aussi de traiter chaque personne de façon équitable, sans égard à ses orientations et choix personnels, dans le respect des traditions et cultures autochtones.

Entraide : elle prend la forme du soutien mutuel que se portent les membres du CAATR, par le partage des connaissances et de l’expérience de chacun.

Loyauté : elle se manifeste dans l’engagement et l’implication de chaque personne dans l’actualisation de la mission du Centre d’amitié en plaçant le bien-être collectif des Autochtones au cœur de nos actions.

Travail d’équipe : il se traduit par la collaboration et le soutien que chaque membre s’engage à offrir afin que les maillons de la chaîne que nous formons demeurent forts. Il s’exprime également à travers la disponibilité, l’écoute et le respect mutuel.

Notre raison d’être : un milieu de vie pour les Autochtones.

L’équipe du Centre d’amitié autochtone de Trois-Rivières (CAATR) – Crédits photo : Dominic Bérubé

Ce qu’en disent les employés et utilisateurs

Gabrielle Vachon-Laurent, Innue de Pessamit, agente culturelle : « Je suis très ambitieuse et très positive à l’idée de vous offrir le meilleur de nos ateliers de sensibilisation à notre culture et nos modes de vie ! »

Joseph-Paul Biroté, Atikamekw de Wemotaci, agent de proximité : « Le Centre d’amitié m’a permis de développer une ouverture d’esprit plus grande dans mes collaborations avec les partenaires de la Ville ainsi que d’accroître mes connaissances culturelles de la diversité, puis d’adapter mes pratiques professionnelles. »

Nicolas Flamand, Atikamekw de Manawan, utilisateur des services : « Certaines personnes ayant vécu longtemps dans leur communauté ne savent pas comment s’orienter pour trouver du service, avoir de l’aide, comment remplir des documents importants… puis le Centre aide ces gens-là, pour justement leur permettre de mieux comprendre la nouvelle vie dans la grande ville ! »

Melissa Coutu, Atikamekw de Manawan, coordonnatrice des services psychosociaux : « Nous sommes là pour briser les préjugés et prendre conscience collectivement de nos différences ainsi que de nos ressemblances pour mieux avancer dans l’avenir, afin de bâtir des ponts avec les autres peuples avec qui on cohabite. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.