pub

Jean-François Veilleux, janvier 2019

Depuis sa première parution le 8 juin 1909, il y a 110 ans, jusqu’à sa disparition 69 ans plus tard, en décembre 1978, Le Bien public a connu plusieurs bouleversements.

Cet hebdomadaire catholique a été fondé par Mgr François-Xavier Cloutier (1848-1934), sacré évêque de Trois-Rivières le 25 juillet 1890, afin de remplacer Le Trifluvien (1888-1908) comme organe d’information principal de la ville et surtout de l’évêché, ce dernier ayant disparu dans l’incendie de juin 1908.

Bien public
Clément Marchand portant la cravate devant ses bureaux sur la rue Royale le 17 septembre 1962. L’édifice sera malheureusement détruit lors d’un incendie en avril 1994. Depuis, l’emplacement est vacant et sert aujourd’hui de stationnement.
Crédits : Appartenance Mauricie, fonds Le Nouvelliste

D’abord imprimé chez Vanasse & Lefrançois, rue du Platon, on crée dès 1912 une imprimerie du même nom et une compagnie en 1914. De tendance conservatrice, le Bien public était consacré aux intérêts et à la vie politique, économique et sociale de la Mauricie, faisant rayonner la littérature régionale. En 1926, les Sœurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception furent chargées des Éditions Le Bien public.

En 1933, Raymond Douville (1905-1997), ancien secrétaire de l’éditeur Albert Lévesque, et le journaliste Clément Marchand, diplômé du Séminaire Saint-Joseph, acquièrent le journal et la maison d’édition. Celle-ci se développera entre 1932 et 1939 sous la direction de l’abbé-cinéaste Albert Tessier (1895-1976), notamment avec les célèbres « Pages trifluviennes », soit 32 fascicules qui seront au centre des célébrations du 300e anniversaire de la fondation de Trois-Rivières en juillet 1934. Même si le journal commence à être financé par des jeunes laïcs en septembre 1933, c’est Tessier qui réussi à sortir le journal des difficultés financières de la crise des années 1930.

Au total, les Éditions du Bien public auront publié au moins 250 ouvrages, et l’imprimerie profitera de contrats importants de plusieurs éditeurs de la région, comme Boréal, mais également de la part du gouvernement du Québec, notamment sous Maurice Duplessis. Dans les années 1940, les propriétaires établirent l’Imprimerie du Bien Public au 1563 de la rue Royale, à mi-chemin du tronçon entre les rues des Forges et Saint-Georges.

Au début des années 1960, s’impliquant déjà depuis une vingtaine d’années, le poète-éditeur Clément Marchand (1912-2013) prend seul la direction de la maison d’édition, de l’imprimerie et du journal trifluvien. Selon Maude Roux-Pratte, qui a consacré sa thèse de doctorat à ce journal, Marchand va bonifier la publication avec une relève de poètes jusqu’à la fermeture officielle du périodique en décembre 1978, tout en conservant la clientèle traditionnelle du journal, soit les historiens amateurs et les clercs.

Ayant consacré sa vie à cette entreprise régionale, Marchand aura permis d’inscrire dans la durée l’existence de cette presse populaire.


Sources principales :

Merci à l’historien Daniel Robert. Aussi, une version préliminaire de ce texte a été écrite pour Patrimoine Trois-Rivières (à paraître au printemps 2019, Éditions Histoire-Québec).

Maude ROUX-PRATTE. Le Bien public – un journal, une maison d’édition, une imprimerie (1909-1978), Québec, Éditions Septentrion, 2013, 328 p. Sa thèse de doctorat à l’UQÀM sur le sujet est également disponible en ligne : https://archipel.uqam.ca/950/

Mathieu LAMOTHE. « L’écrivain Clément Marchand meurt à l’âge de 100 ans », 23 avril 2013, Le Nouvelliste. www.lenouvelliste.ca/archives/lecrivain-clement-marchand-meurt-a-lage-de-100-ans-3a2cee5dd34875fe06b47ce680affc0b

Linda CORBO. « Le Bien public à travers les années », 18 octobre 2013, Le Nouvelliste. www.lenouvelliste.ca/archives/le-bien-public-a-travers-les-annees-7c2f1165cc84a8c9e6677fc750c208c3

Le Bien public est aussi disponible sur le site de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) : http://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/1936324

François-Xavier Cloutier : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/photos/33.html et www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca/rpcq/detail.do?methode=consulter&id=13193&type=pge#.XAgeHTGNxI0

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.