À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, La Gazette de la Mauricie a demandé à la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie de nous retracer brièvement l’histoire de la mobilisation des femmes dans notre région.

Shari Laliberté, Agente de projet à la TCMFM, mars 2019

Au début des années 80, plusieurs groupes de femmes en Mauricie exprimaient le besoin de mieux connaître ce que faisaient les autres groupes et d’établir des communications régionales afin de mieux travailler ensemble. Le bureau du Conseil du statut de la femme (CSF) a donc initié une première rencontre de la Table de concertation des groupes de femmes de la Mauricie Bois-Francs le 2 décembre 1982.

Une vingtaine de groupes ont participé aux premières rencontres d’échanges inter-groupes et de transmissions d’information. Déjà à ses débuts, les groupes maintenant plus forts ensemble, s’impliquaient davantage pour faire avancer les causes sociales touchant plus particulièrement les femmes : politique familiale, désindexation des allocations familiales, réforme de l’aide sociale, un Québec féminin pluriel, pauvreté, santé des femmes, etc.

mouvement des femmes de la Mauricie
La TCMFM lors de la Marche mondiale des femmes. Crédits: TCMFM

Un premier comité de coordination a été formé de groupes de femmes de la région dont le Centre des femmes de Shawinigan, le Centre d’aide et de lutte aux agressions à caractère sexuel (CALACS), le Club des femmes de carrière de Trois-Rivières et le CSF.

Soutenue par le bureau régional du CSF pendant plus de 10 ans, c’est en 1993 que la Table de concertation se constitue légalement et qu’un fonctionnement minimum est assuré. Suite à la création de la région Centre-du­-Québec, en 1997, elle changea sa dénomination sociale pour la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM).

La TCMFM est aujourd’hui reconnue en tant que mouvement régional multisectoriel en condition féminine sur le territoire de la Mauricie où les membres s’outillent et se concertent afin d’intervenir pour les intérêts et les droits des femmes aux plans local et régional, ainsi que national et international.

Depuis 20 ans, la TCMFM chapeaute le Gala Mauriciennes d’influence qui permet de mettre en lumière l’implication de Mauriciennes dans leur communauté et leur participation à l’atteinte de l’égalité et la parité en Mauricie. De plus, la TCMFM a travaillé à la mise sur pied d’Entreprenariat féminin régional, devenu aujourd’hui Femmessor Mauricie, un organisme pour le développement de l’entrepreneuriat féminin en région. Au début des années 2000, la Marche mondiale des femmes (MMF) a mobilisé les groupes de femmes et la population. Chapeauté par la Table, un comité régional est alors mis sur pied afin d’assurer l’organisation d’actions de la MMF aux 5 ans. En 2015, le Rassemblement québécois de la MMF est organisé à Trois-Rivières où 10 000 personnes étaient rassemblées. La TCMFM est ainsi devenue une actrice du mouvement international des femmes.

Aujourd’hui, la TCMFM c’est plus de 30 groupes de femmes et communautaires et plus de 20 femmes membres individuelles. Grâce à une grande implication des groupes de femmes de la région et après 37 ans d’action féministe qui a laissé des traces indélébiles sur le paysage socioéconomique mauricien, la TCMFM peut affirmer avec fierté que le mouvement féministe de la région est fort et diversifié !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.