Stéphanie Dufresne, mai 2019

Sur sa terre située à Charette, Alex Guérin s’est investi d’une mission : celle de redonner leurs lettres de noblesse aux végétaux forestiers comestibles et utiles adaptés au climat froid du Québec.

Délaissant le domaine de l’environnement dans lequel il œuvrait depuis quelques années, ce géographe à la fibre écologiste a fondé en 2015 l’entreprise Prendre Racine. Sa démarche, inspirée des principes et valeurs de la permaculture, est motivée par la perspective de contribuer à une société plus responsable. « Une des meilleures façons d’influencer le monde où l’on vit est de lancer une entreprise et de développer des produits écologiques et locaux qui nous représentent », juge-t-il.    

L’entrepreneur mène de front de multiples projets visant à valoriser les plantes de climat froid. En outre, il réalise de la cueillette artisanale de noix et de plantes forestières et cultive des végétaux indigènes ayant des propriétés nutritives ou médicinales. Cela lui permet d’offrir une gamme de produits originaux et authentiques du terroir forestier tel que des tisanes, épices, farines, noix et plantes médicinales. Pour Alex, « la forêt offre beaucoup de potentiel, ce n’est pas que du 2 x 4 ! Et quand on regarde le Québec vu d’en haut, c’est beaucoup, beaucoup de forêts. »

forêt prendre racine charette jardin
Pour Alex, « la forêt offre beaucoup de potentiel, ce n’est pas que du 2 x 4 ! ».
Crédits : Stéphanie Dufresne

Monsieur Guérin insiste sur l’importance de produire et de consommer des produits d’ici. « Des épices et les tisanes par exemple, on en consomme très peu qui viennent de plantes indigènes du Québec et pourtant, c’est très bon! ». Véritable passionné, le producteur met aussi beaucoup d’énergie à tester des cultures de végétaux historiques ou rares et des légumes vivaces ancestraux. « Souvent, il n’y a pas de manuel ou de guide pour ce que je veux faire, je dois expérimenter » dit-il.

Afin d’avoir une production diversifiée et de contribuer à la biodiversité, la terre agricole d’Alex Guérin est aménagée à la manière d’une forêt nourricière. On y retrouve une pépinière, des potagers, des jardins de plantes vivaces et un verger en permaculture de fruits, petits fruits et noix. Sa pépinière écologique est ouverte au public, sur rendez-vous. L’endroit est tout indiqué pour les consommateurs soucieux d’acquérir des plantes en pots, des végétaux en motte ou à racines nues ou des semences locales et bien adaptées au climat de la Mauricie. « Dans les centres jardin des magasins grandes surface, les végétaux viennent souvent de l’Ontario. Ils ne sont pas toujours bien adaptés, sont cultivés avec des pesticides et sont moins résistants. En plus, l’argent dépensé ne revient pas aux entreprises de la région » déplore-t-il.

prendre racine arbre jardin
Sur sa terre située à Charrette, Alex Guérin s’est investi d’une mission : celle de redonner leurs lettres de noblesse aux végétaux forestiers comestibles et utiles adaptés au climat froid du Québec.
Crédits : Stéphanie Dufresne

Les jardiniers amateurs qui se procurent des végétaux chez Prendre Racine bénéficient en prime des conseils du professionnel. La formation, c’est d’ailleurs l’autre volet de l’entreprise. Alex Guérin offre régulièrement des conférences et des ateliers pratiques sur les plantes forestières comestibles et les forêts nourricières ainsi que des visites guidées de ses jardins.  

Prendre Racine commercialise une vingtaine de produits. Ceux-ci sont disponibles dans sept points de vente, sur la boutique en ligne, dans les marchés publics et événements ainsi que dans certains restaurants de la Mauricie.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here