103.1 fm

Le Pôle d’économie sociale Mauricie est une organisation entièrement vouée au développement de l’économie sociale. Il favorise la concertation entre les différents acteurs de son milieu et soutient la création des conditions favorables à ce modèle entrepreneurial de développement. Il participe ainsi à la vitalité et à la diversification économique du territoire.

Marjolaine Cloutier et Lynn O’Cain – Pôle d’économie sociale de la Mauricie

Résidence Le Jardin – Entreprise d’économie sociale

Depuis déjà un mois, nous vivons à un rythme différent. Pour plusieurs entreprises d’économie sociale, cela signifie être sur la ligne de front afin de répondre aux besoins essentiels de nos communautés. On parle d’environ 1 entreprise sur 3 qui offre en ce moment des produits ou services, tel que l’aide à domicile, le transport, l’alimentation et la santé. Ces entreprises et les personnes qui y travaillent sont souvent dans l’ombre, mais leur rôle est essentiel pour la cohésion sociale. Selon le portrait de 2016 de l’Institut statistique du Québec, on estime que près de 75 % des ventes des entreprises d’économie sociale en Mauricie sont faites localement. L’on peut donc affirmer que l’achat local fait partie de leur ADN, tout comme la solidarité, la démocratie et le partage.

La pandémie que nous vivons amène à repenser notre hiérarchie de valeurs. Et si cette situation avait comme impact de réorienter notre économie ? Et si cette pause mondiale de surconsommation nous offrait l’occasion d’innover dans nos manières de consommer et de favoriser un achat local et solidaire.

L’achat local permet de créer ou consolider des emplois, d’avoir un impact positif pour l’environnement, favorise le tissu social, permet de resserrer des liens, de garder une communauté dynamique et bien sûr offre aux consommateurs un service à la clientèle inégalé. De plus, on sait que chaque dollar investi dans sa communauté se multiplie et fait des petits.

Déjà reconnu comme un moteur incontournable de développement des communautés, tout comme l’entrepreneuriat collectif, l’achat local prend encore plus tout son sens aujourd’hui. D’ailleurs, on voit pousser dans plusieurs localités des initiatives toutes plus originales que diversifiées, telle que la plateforme mauricienne Solution locale.

Et qu’en est-il de l’achat solidaire ?

On se rend compte aujourd’hui collectivement que l’humain est plus important que l’argent. Ça aura pris une crise pour recentrer nos priorités. Pourtant, en économie sociale, l’humain est au centre du développement, au centre de l’économie, et ce, depuis plus de cent ans. Cette dernière répond aux besoins d’une collectivité. Ce modèle d’affaires démontre que cette avenue est non seulement possible, mais souhaitable. Aujourd’hui, ensemble, nous sommes plus soudés que jamais, malgré la distanciation sociale. Pourquoi ? Parce que la situation nous oblige à nous recentrer sur l’essentiel. L’économie sociale est centrée sur cet essentiel.

Quand l’achat local se marie à l’achat solidaire, on se retrouve au centre d’un monde équilibré. Un monde ou la consommation répond aux besoins des humains qui le composent ni plus ni moins, et ce, en tout respect des travailleurs, entrepreneurs, consommateurs ainsi que de l’environnement.

En Mauricie, environ 225 entreprises ont été créées selon ce modèle. Coopératives ou associations, elles ont toutes en commun cette volonté de répondre à des besoins collectifs par une activité économique. Elles jouent donc un rôle primordial dans le développement de nos communautés et nos territoires.

En cette période de crise, nous voulons rendre hommage à ces entreprises qui travaillent chaque jour dans une vision collective. C’est pourquoi nous avons répertorié celles-ci sur le site du Pôle d’économie sociale de la Mauricie afin de leur offrir une vitrine de plus.

Si acheter de manière écoresponsable, locale et solidaire des produits, ou des services ne fait pas partie de vos habitudes, voici une belle occasion de l’expérimenter.

Parce que nous pensons que la sortie de cette crise nous permettra de nous redéfinir comme société et de recentrer nos choix collectifs. Parce qu’au-delà de ce passage obligé, nous travaillons également à bâtir le monde de demain, un monde plus humain. Les 22 Pôles d’économie sociale au Québec souhaitent d’ailleurs influencer le gouvernement dans son plan de relance économique, car nous croyons que le temps est propice à proposer un modèle d’affaires solidaire, orienté vers une transition sociale et écologique.

Soyons solidaires ! #Onsecontamine

Consultez les autres Chroniques SISMIC

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.