Groovy Aardvark porte un toast à la musique d’ici