Services publics

ras le bol automnoalÉdition décembre 2015

 

 

 

 

 

 

 


Ras-le-bol chez les employés du secteur public

Stéphan Béland

Nous n’apprendrons rien à personne en affirmant que les employé-e-s du secteur public sont en négociation cet automne. Depuis que leur convention collective est venue à échéance en mars 2015, les employé-e-s de l’État revendiquent de meilleures conditions de travail et, pour ce faire, adopte un plan de mobilisation pour faire pression sur leur employeur, le gouvernement du Québec. (Lire la suite) 


Des choix fiscaux qui nous coûtent cher

Jean-Yves Proulx

JYproulxLe gouvernement justifie ses politiques d’austérité pour à la fois « assainir, les finances publiques et « respecter la capacité de payer des contribuables ». Cette position est toutefois contestée par de nombreux observateurs, experts et économistes qui soutiennent qu’il existe d’autres choix que ceux faits par les deux paliers de gouvernement qui, de plus, permettraient d’éviter les mesures actuelles d’austérité conduisant au « charcutage » de nos services publics. (Lire la suite)


Investir dans nos services public pour réduire nos dépenses

Mariannick Mercure

mmDivers services publics québécois subissent actuellement des compressions qui vont jusqu’à menacer leur capacité à remplir leur mission. Pour plusieurs analystes politiques, la doctrine gouvernementale semble évidente : appauvrir les différents organismes du secteur public permettra à court terme au secteur privé, qui entretient actuellement des liens étroits avec certains de nos élus, de s’y immiscer. Le discours officiel prétend pour sa part qu’il faut réduire les dépenses pour « assainir » les finances publiques et atteindre le déficit zéro. Qu’en est-il réellement de la rentabilité de nos principaux services publics? (Lire la suite)


LA RENTRÉE DU COMMUNAUTAIRE

Édition septembre-octobre 2015

 

Inter-CDC-10-2014

La porte d’entrée du milieu communautaire

À ce jour, on peut compter sur 61 CDC, représentant plus de 2 600 organisations, à travers 14 régions administratives. Grâce à la Table nationale des CDC, elles sont en liens continus. En Mauricie, les CDC, rurale, semi-rurale et urbaine, deviennent l’Inter-CDC, lorsque réunies, et regroupe le Centre-de-la-Mauricie, des Chenaux, le Haut St-Maurice, Maskinongé, Mékinac et Trois-Rivières.La précarité au rendez-vous. (Lire la suite)


précarité

La précarité au rendez-vous

Pour Danièle Héroux, directrice de Maternaide, et Karine Peticlerc-Lapointe de la Ressource FAIRE, le communautaire est source d’inspiration pour que chaque personne prenne du pouvoir sur sa vie. Le communautaire est une oreille qui est à l’écoute des gens pour répondre à leurs besoins. Il est aussi un tremplin vers la mise en action et l’implication des personnes.(Lire la suite)


ballot-box-largeEFFRITEMENT DE LA DÉMOCRATIE ET DÉSINFORMATION

Édition juin 2015


Nos institutions démocratiques au bord du gouffre

Jean-Claude Landrylevesqus010 (1)

Collaboration spéciale : Jean-Michel Landry

jclÀ Trois-Rivières, nos élus songent à réduire (de 16 à 13) le nombre de conseillers municipaux. En Mauricie, on se mobilise pour éviter que la circonscription de Saint-Maurice ne soit rayée de la carte électorale. Partout au Québec, les conseils des commissaires scolaires vivent leurs derniers moments, le ministre de l’Éducation ayant récemment scellé leur sort. Notre appareil démocratique ratatine. Et cela contribue au désintéressement pour la chose politique… (Lire la suite)


Donner à voir ou à réfléchir?article denis

Denis Hébert

denis« L’information est une arme. En démocratie, elle est celle des citoyens » (Bernard Descôteaux, Le Devoir). En effet, pas de participation éclairée des citoyens au débat démocratique sans accès à une information de qualité… (Lire la suite)


Aiguiser son sens critique

Valérie Delage

delage transPeut-on faire confiance aux médias pour nous informer objectivement de la réalité? De nos jours, il nous faut être bien outillés pour réussir à lire entre les lignes et à filtrer des informations qui regorgent de sophismes et autres procédés fallacieux destinés à manipuler la pensée. Comment se prémunir contre les techniques de communication utilisées par ceux qui cherchent à influencer la pensée pour arriver à leurs fins? Voici quelques exemples de parades possibles … (Lire la suite)