Le communautaire : un tigre dégriffé ?