Jessyca Marchand, 11 septembre 201614256764_10153806381177927_989312313_n

Bryan Perro est un homme très occupé. Tiraillé entre sa maison d’édition, sa librairie, un spectacle annuel à la Cité de l’Énergie et son nouveau statut de directeur général et artistique à Culture Shawinigan, on peut dire qu’il ne lui reste pas beaucoup de temps pour souffler, mais il a quand même pris quelques minutes pour nous rencontrer et répondre à quelques questions.

La plupart connaissent Bryan Perro comme auteur, mais peu savent qu’il a fait ses premiers pas comme comédien? C’est de là que lui est venu le goût d’écrire, car quoi de mieux que de rédiger ses propres textes et de créer ses propres spectacles? Auteur prolifique tant de romans que de pièces de théâtre, il a signé à ce jour 38 publications, allant de ses premiers romans Marmotte, Mon frère de la planète des fruits et Pourquoi j’ai tué mon père, nouvellement réédités, jusqu’à des séries comme Amos Daragon, Wariwulf, Félix VIe, les Créatures fantastiques du Québec, et Walien. .

Il a également à sa fiche plusieurs collaborations, dont une avec Dominic Champagne pour l’adaptation de Moby Dick, qui a été présentée au Théâtre du Nouveau Monde à Montréal cette année. Une autre belle découverte à lire absolument est Antarctique solo : la fantastique aventure de Frédéric Dion, dans laquelle il nous fait redécouvrir son talent de raconteur en nous plongeant dans le récit fabuleux du face à face avec la mort d’un aventurier du XXIe siècle.

Il déplore le fait que, malgré ses styles d’écriture très variés, les gens le classe automatiquement dans la catégorie fantastique jeunesse. Tout en reconnaissant que c’est là qu’il a fait ses premières armes, il aimerait que les gens aillent au-delà de la première impression et réalisent qu’il peut écrire autre chose.

La fermeture de la librairie Clément Morin de Shawinigan a été un événement marquant pour lui, Shawiniganais passionné des livres qui trouvait impossible qu’une ville de cette ampleur n’ait aucune librairie. Sa maison d’édition ayant besoin de bureaux plus grands pour accueillir de nouveaux employés, il a donc décidé de faire d’une pierre deux coups et de loger la librairie Perro dans les nouveaux locaux.

Au cours des dernières années, il a créé pour la Cité de l’Énergie de Shawinigan un certain nombre de spectacles, dont le dernier, Dragao, qui raconte l’histoire de son personnage le plus connu, Amos Daragon, a recueilli d’excellentes critiques.

Ayant commencé à écrire sans se fixer aucun objectif de ventes ni de nombre de livres à publier, il voulait simplement être heureux. Pour lui, la meilleure façon d’y arriver consiste à faire ce que l’on aime, et c’est un conseil qu’il donne à tous les jeunes et les moins jeunes.

Bien que son horaire chargé et quelques années d’écriture intensive l’aient décidé à reposer un peu sa plume pour quelques temps, on pourra tout de même bientôt se replonger dans l’univers d’Amos, sous forme livresque cette fois, grâce à la parution prochaine des Chroniques d’Amos Daragon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.