1. Que devrions-nous retenir de vous ?

Mon grand-père travaillait dans une usine entourée de fournaises. Mon autre grand-père travaillait dure de ses mains dans le but de donner un souper à sa femme et à ses enfants à chaque soir. Mes grands-mères étaient femmes au foyer pour prendre soin de la famille car leur mari travaillait tous les jours. Ce sont les valeurs de travail dans lesquelles j’ai grandi. Ma mère et mon père sont des salariés qui ont toujours eu le cœur à l’ouvrage et qui ont toujours récompensé le respect et l’effort. Je suis le premier de la famille Courchesne à avoir un diplôme universitaire, et j’ai la chance d’avoir choisi un domaine qui me passionne; le commerce international et les finances. J’ai grandi dans la ville de Saint-Louis-de-France. J’ai eu la chance de grandir dans une famille qui débordait d’amour mais aussi, j’ai grandi dans l’idée qu’avec le travail, je peux accomplir tous mes rêves. Ça commence par représenter les citoyens de la circonscription de Saint-Maurice – Champlain sur la scène nationale.

2. Pourquoi briguez-vous le poste de député.e pour votre circonscription? Comment expliquez vous votre choix de parti?

Pourquoi ai-je décidé que la meilleure façon de redonner aux gens était la politique? Parce que je crois profondément que peu importe où nous sommes, nous sommes tous connectés à quelque part. Quand je vois des personnes âgées qui ne reçoivent pas les soins nécessaires parce qu’ils n’ont pas les ressources ou quand je vois des jeunes qui n’ont pas la chance de se présenter à leur première journée d’école avec le minimum requis parce que les parents ont de la difficulté à se sortir la tête de l’eau, c’est inacceptable. C’est important pour moi, c’est important pour vous. C’est en lien direct avec le seul parti politique au Canada qui a l’économie du pays et le portefeuille des Canadiens à cœur.

3. Quelles actions comptez-vous poser pour répondre à l’urgence climatique? Êtes-vous favorable ou défavorable au passage au Québec d’oléoducs transportant des combustibles fossiles provenant de l’Ouest canadien ?

Les conservateurs du Canada reconnaissent que les changements climatiques sont réels. Des preuves provenant des quatre coins du globe démontrent clairement qu’il y a vraiment une tendance vers le réchauffement climatique. La taxe sur le carbone ne fera qu’augmenter s’il est réélu. Le directeur parlementaire du budget dit que la taxe sur le carbone de Trudeau devra être cinq fois plus élevée pour que le Canada atteigne les objectifs de Paris. Cela augmentera le litre d’essence de 23 cents et coûtera à une famille canadienne moyenne plus de 1 000 $ par année.Le passé l’a prouvé, le plan du gouvernement libéral est un échec. Un gouvernement conservateur va aider les entreprises à développer des technologies vertes, et non les taxer davantage. Il est temps d’avoir un gouvernement qui comprend que nous devons être unis, que le Canada  fonctionne mieux quand nous travaillons ensemble. Un nouveau gouvernement conservateur va créer le Corridor énergétique national pour transporter l’énergie et les ressources canadiennes d’un océan à l’autre, a annoncé le chef conservateur Andrew Scheer aujourd’hui.

Un seul corridor d’un océan à l’autre :

  • minimisera l’impact environnemental ;
  • réduira le coût des évaluations environnementales sans sacrifier la qualité ;
  • offrira une plus grande certitude aux investisseurs ;
  • assurera la réalisation de projets essentiels ;
  • permettra de réaliser des projets essentiels ;
  • créera de bons emplois bien rémunérés.

Justin Trudeau utilise le secteur énergétique du Canada pour diviser les Canadiens et monter les provinces les unes contre les autres. Andrew Scheer sait que les ressources naturelles du Canada peuvent et vont unir les Canadiens et créer de la richesse collective d’un océan à l’autre.

4. Les transferts fédéraux en santé représentent aujourd’hui environ 20% des dépenses des provinces en santé alors qu’ils ont déjà compté pour 50%. Que comptez-vous faire pour rétablir les transferts fédéraux en santé tout en respectant les champs de compétence du Québec?

C’est important comme futur député fédéral de toujours défendre les intérêts des québécois. Dans la prochaine année, le Québec recevra au total 25 316$ milliards dont  9 117$ milliards en transferts fédéraux en santé, ce qui représente 23% des transferts canadiens en santé (40 373$ milliards) et 3 294$ milliards pour les services sociaux. De plus, le Québec recevra 13 124$ milliards en péréquation. Le Parti conservateur a toujours reconnu et respecté les champs de compétences du Québec.

5. Quelle est votre position sur le rapport d’impôts unique?

Le Parti conservateur du Canada va toujours respecter les champs de compétences des provinces. Il y a eu un vote à l’unanimité à l’Assemblée Nationale et les 4 parties (CAQ, Libéral, Québec Solidaire, et le Parti Québécois) pour adopter le rapport d’impôt unique. C’est une demande qui provient du provincial et un gouvernement conservateur va s’assurer d’avoir des discussions avec le Québec pour conclure une entente qui sera bénéfique pour tous. Il est important que les employés du centre fiscal de Shawinigan ne subissent pas de pertes d’emplois. Comme il y a plus de 85% des travailleurs qui travaillent sur les dossiers des citoyens des autres provinces, je vais travailler pour défendre les intérêts du 15%. Nous allons nous assurer qu’il n’y ait aucunes perte d’emploi.

6. La crise des médias continuent de retenir l’attention. Les géants du Web que sont notamment Google et Facebook siphonnent les revenus publicitaires des médias imprimés. Comptez-vous imposer les revenus de ces géants et exiger qu’ils paient leur juste part de l’information?

Notre chef fera une annonce prochainement à ce sujet.

7. La crise de la pyrrhotite dure depuis plus de 10 ans dans la région. Que comptez-vous faire pour poursuivre ou augmenter le soutien du gouvernement fédéral en la matière?

Notre équipe a rencontré l’équipe de M Lemay du CVAP. Comme député, je reconnais très bien le problème et je veux continuer à aider les victimes. Nous nous sommes également engagé à vérifier les normes qui doivent être revues et corrigées.

8. Si vous êtes élu.e le 21 octobre prochain, quelles seront vos priorités en tant que député.e?

Quoi d’autre que l’engagement d’être à l’écoute des citoyens, des élus municipaux, des différentes Chambres de commerce et des gens d’affaires. Bref, des besoins de la population de toute la circonscription. Le territoire est si vaste qu’il faudra tenir compte des particularités de chacun et c’est ce à quoi je m’engage dès le lendemain de mon élection!

9. Enfin, pourquoi devrions-nous voter pour vous?

Parce que je suis un homme qui a des valeurs, qui est intègre et qui est prêt à travailler fort pour vous. Parce qu’un nouveau gouvernement conservateur vivra selon ses moyens et mettra plus d’argent dans vos poches pour que vous et votre famille puissiez améliorer votre quotidien. Parce que les gens travaillent de plus en plus forts, mais ne parviennent pas à améliorer leur quotidien. Parce que si vous travaillez fort, vous devriez pouvoir acheter une maison, épargner pour votre retraite et prendre soin de vos enfants et de vos parents âgés. Je me présente pour aider les gens de Saint-Maurice – Champlain puissent améliorer leur quotidien. Parce qu’un gouvernement conservateur c’est plus, pour vous, dès maintenant.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.